VOLCANGRAIS

L'engrais issu de produits volcaniques est il une alternative à l'engrais chimique à Madagascar?

plante
plante
plante
plante
plante
plante

Les besoins des plantes

Pour se développer et pousser, une plante a besoin d’eau, de lumière solaire et d’éléments nutritifs. La lumière solaire permet, chez les végétaux verts et les autres organismes chlorophylliens, la synthèse de matière organique à partir d’eau, de sels minéraux et de dioxyde de carbone, c’est le principe de la photosynthèse. La plante puise ces éléments nutritifs dans le sol où elle pousse, par l’intermédiaire de ses racines.

Pour faciliter son développement, une plante a parfois besoin d’apports nutritifs supplémentaires. Les engrais agissent alors comme des aliments pour les plantes. En effet son apport contribue à apporter les éléments manquants à la plante pour une meilleure croissance.

Il existe deux différents types d’engrais : les chimiques, obtenus à partir de molécules synthétisées et fabriquées par l’industrie chimique ; et les engrais naturels. Cependant, l’engrais naturel peut être soit organique, soit minéral.

L'engrais chimique, source: Ramilison Soa

Les engrais minéraux sont formés de substances d’origine minérale, c'est-à-dire de produits issus de l’exploitation de gisement naturel de différentes roches tandis que les engrais organiques sont généralement d’origine animale ou végétale.

Le cycle des éléments nutritifs

Les principaux éléments nutritifs

L’ Azote est l’engrais de la croissance. Il favorise le développement de la plante et la production de chloroplastes donnant sa couleur verte au feuillage.

Le Phosphore stimule le développement des racines et est fondamental pour la floraison et la maturation des fruits.

Le Potassium favorise la circulation de la sève, la résistance de la plante aux maladies. Il permet également de régulariser les échanges intercellulaires et agit sur la qualité gustative des fruits, sur l’équilibre de l’acidité, la teneur en vitamine C.

Les réserves présentes naturellement de magnésium et de calcium dans le sol sont généralement suffisantes aux besoins des plantes et permettent la réalisation de la photosynthèse, de fortifier les parois cellulaires ainsi qu'agir sur les propriétés physiques du sol. Ils ont donc une influence sur le rendement et la qualité des produits.

Les principaux oligo-éléments sont le Fer, le Zinc, le Manganèse, le Cuivre et le Silicium. Ils ont un rôle essentiel dans le métabolisme des plantes. Ils agissent lors de la synthèse de protéines comme la chlorophylle ou l’amidon et lors de la photosynthèse.